Les 300 plus riches de suisse

210. Philippe Jabre

Fortune
400 à 500 mios
Secteur(s)
Banque, Finance
Evolution
Stable
Nationalité(s)
Suisse
Résidence princ.
GE

2018 a été une année très difficile pour l’industrie des hedge funds. C’est dans ce contexte que Philippe Jabre, gérant de hedge funds né à Beyrouth en 1960, a fermé ses trois fonds. Il a parallèlement retourné l’argent à ses clients. Quant aux deux autres hedge funds restants, l’un investi dans les marchés émergents, l’autre dans le crédit européen, ils ont été cédés à la société vaudoise Mirante Fund Management et à une société à Londres. Cette évolution s’est accompagnée du transfert d’un trio de gestionnaires de fonds de JCP vers Mirante Fund Management.

En dehors de la finance, la culture, passion de Philippe Jabre, a connu des changements majeurs. Le philanthrope libanais a confié la conception d’un musée à Gaby Daher et Jean-Louis Mainguy, respectivement expert en art oriental et architecte d’intérieur. Le duo aura pour tâche de moderniser une ancienne bâtisse du XIXe siècle qui est actuellement la résidence d’été de la famille Jabre à Beit Chabab, à une quinzaine de kilomètres au nord-est de Beyrouth, ainsi qu’une vieille fonderie rachetée par sa famille. L’espace consacré à sa collection s’étendra sur 800 m2. Elle comprend essentiellement des peintures orientales, ainsi que des œuvres de David Hockney, Andy Warhol et 1200 photographies. Parmi celles-ci figurent une cinquantaine de photos du célèbre photographe de guerre Don McCullin. Philippe Jabre l’a d’ailleurs invité en septembre lors de la Beirut Art Fair, dont le curateur est Gaby Daher.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."