Bilan

Coronavirus: les coûts de la santé vont continuer à augmenter

Les coûts du système de santé suisse vont continuer à augmenter, estime mardi dans la presse le futur président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé. "La pression des coûts ne disparaîtra pas" avec le coronavirus, "au contraire", selon lui.

"Il y aura un ralentissement économique, qui se reflétera dans le budget de beaucoup de gens", explique Lukas Engelberger.

Crédits: Keystone

"Il y aura un ralentissement économique, qui se reflétera dans le budget de beaucoup de gens. L'augmentation des dépenses de santé est particulièrement douloureuse", explique Lukas Engelberger dans un entretien diffusé par la Neue Zürcher Zeitung.

La pandémie de Covid-19 va également influencer la planification hospitalière, poursuit le chef du département cantonal de la santé de Bâle-Ville. Il faudra faire des réserves pour les urgences, selon lui. "La sécurité de l'approvisionnement et la possibilité d'augmenter les capacités à court terme si nécessaire deviendront à nouveau plus importantes à l'avenir", affirme-t-il.

De nouvelles mesures de réductions des coûts seront nécessaires pour freiner l'explosion des coûts du système de santé suisse, ajoute-t-il. "Un des moyens possibles est d'utiliser des fonds de secteurs où les soins sont pléthoriques, comme celui des articulations artificielles de la hanche et du genou". Une autre marge de manoeuvre existe dans le catalogue de prestations soumises à l'assurance-maladie, souligne M. Engelberger.

Augmenter les salaires des infirmières lui semble en revanche difficile actuellement. "Il n'y a pas de moyen d'augmenter la masse salariale totale des travailleurs de la santé". Mais une meilleure redistribution de l'enveloppe entre les différents groupes est possible. "Dans certaines disciplines, la rémunération des activités médicales est probablement trop élevée aujourd'hui", juge-t-il.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."