Bilan

Déjà plus de 150'000 demandes d'allocation déposées par les indépendants

Les caisses de compensation ont déjà reçu à ce jour près de 150'000 demandes d'allocation pour perte de gain de la part de travailleurs indépendants, en lien avec la crise du coronavirus. Elles en attendent 100'000 de plus dans les prochains jours.

Crédits: DR

Les indépendants indirectement touchés par les mesures sanitaires ont droit désormais à l'allocation pour perte de gain, rappellent dimanche la Conférence des caisses cantonales de compensation et l'Association suisse des caisses de compensation professionnelles (ACCP). Cette mesure, décidée mercredi dernier par le Conseil fédéral, représente une "tâche colossale" pour les caisses.

Le montant moyen de l'allocation est d'un peu plus de 2000 francs par mois, ce qui correspond à un revenu annuel de base d'environ 32'000 francs. L'allocation est calculée sur la base du revenu annuel soumis à l'AVS en 2019. L'indemnité journalière équivaut à 80% de ce revenu, mais au maximum à 196 francs par jour.

Pour prétendre à une allocation, le revenu déterminant pour l'AVS des travailleurs indépendants doit se situer entre 10'000 et 90'000 francs. L'indemnité maximale est également de 196 francs par jour.

L'allocation perte de gain bénéficie déjà aux parents lorsque la garde par un tiers des enfants jusqu'à 12 ans n'est plus assurée. Le Conseil fédéral a décidé de repousser cette limite à 20 ans pour les parents d'enfants en situation de handicap, si leur prise en charge par des tiers n'est plus possible.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."