Bilan

Les CFF renoncent aux loyers des commerces ou les réduisent

Les CFF renoncent aux loyers des commerces ou les réduisent pendant la période de confinement due au coronavirus. Il s'agit principalement des magasins et restaurants dans les gares, a annoncé l'entreprise mardi.

Au total, les loyers de plus de 1200 baux seront ajustés pour la phase de confinement.

Crédits: AFP

Les commerces qui ont été autorisés à rester ouverts bénéficient de réductions de loyer, dont le montant dépend de la baisse du chiffre d'affaires. Au total, les loyers de plus de 1200 baux seront ajustés pour la phase de confinement. Les locataires de bureaux et de logements sont exclus des réductions.

Avec ces dispositions, les CFF veulent soutenir leurs locataires commerciaux, contribuer à leur faciliter la gestion de leurs liquidités et la planification de leurs activités, et montrer leur appréciation pour les relations d'affaires qu'ils entretiennent, parfois depuis de nombreuses années.

Les locataires commerciaux seront contactés par les CFF dans les prochains jours et n'ont pas besoin de demander la réduction de loyer.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."