Bilan

L'OFS juge le repli économique en 2020 moins sévère que le Seco

L'Office fédéral de la statistique (OFS) chiffre jeudi à 2,4% la contraction en 2020 du produit intérieur brut (PIB) helvétique, marqué par les effets de la pandémie. Cette première estimation des statisticiens fédéraux s'avère plus modeste que les 2,9% articulés dès le mois de février par le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Crédits: Keystone

Les auteurs des calculs précisent avoir révisé les résultats 2018 et 2019 à l'aune de nouvelles informations, retranchant dans les deux cas 0,1 point de pourcentage de croissance à respectivement 2,9% et 1,2%, détaille le rapport diffusé jeudi.

L'an dernier, confinements et mesures de distanciation ont particulièrement mis à mal la composante "dépenses des ménages" qui, avec un recul de 3,7%, ont affiché leur plus importante contraction depuis la Seconde guerre mondiale. La progression dans les domaines alimentaire et sanitaire n'ont de loin pas suffi à compenser la chute dans l'hôtellerie-restauration, les transports, l'habillement, les loisirs et la culture.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."