Bilan

Mariage en vue entre deux grandes familles du monde bancaire

Le groupe Oddo BHF et la banque Landolt & Cie ont entamé des négociations en vue d’un rapprochement inédit.

De gauche à droite: Joachim Häger (Responsable de la Banque privée de ODDO BHF), Pierre Landolt (actionnaire et administrateur de Landolt & Cie SA), Philippe Oddo (Associé-gérant de ODDO BHF), Thierry Lombard (actionnaire et administrateur de Landolt & Cie SA). Genève, juillet 2020.

Crédits: DR

Le confinement a été propice à toutes sortes d’activités. Certains ont appris à faire du pain, d'autres se sont remis au sport ou ont commencé le jardinage. En revanche, les banques Oddo BHF et Landolt & Cie ont profité de ce temps pour débuter des négociations en vue d’un accord entre deux familles bancaires historiques: “Pierre Landolt et moi avons engagé les discussions avec Philippe Oddo durant le confinement, de manière virtuelle, avant de nous rencontrer pour la première fois autour de ce projet dans le courant du mois de juin”, explique Thierry Lombard, actionnaire de la banque Landolt & Cie. Ces échanges ont accouché d’un partenariat entre le groupe franco-allemand et la banque privée lausannoise.

Un renforcement de sa présence en Suisse

Ce rapprochement est un partenariat win-win pour les deux groupes. La banque privée Oddo BHF a l'objectif de renforcer sa présence sur le territoire helvétique: “On a la volonté d’être suisse en Suisse, en nous adressant à une clientèle suisse et internationale”, insiste Phillippe Oddo, associé-gérant du groupe parisien, déjà présent en Outre-Sarine après l’acquisition en 2016 de la banque allemande BHF Bank. Cet achat lui avait permis de doubler son effectif ainsi que de constituer un groupe transfrontalier franco-allemand. Pour Phillipe Oddo, l’objectif de cette union est de “continuer à construire le premier groupe financier indépendant en Europe avec un fort ancrage local dans chaque pays."

Des familles aux mêmes valeurs

En attendant les approbations des autorités de tutelle respectives, ce mariage fait d'ores et déjà grand bruit dans le monde bancaire. Deux familles centenaires vont s’unir. La banque privée franco-allemande basée à Paris a développé une histoire de plus de 170 ans dans la gestion d’actifs ainsi que dans le financement et l’investissement. Le groupe est détenu à 65% par la famille Oddo et à 25% par ses équipes, une structure actionnariale unique. De son côté, Landolt & Cie est un acteur référence en matière de gestions d’actifs et de patrimoine depuis 1780. Basée à Lausanne et Genève, l’institution compte également une succursale à Zürich. La banque assure la gestion de plus de 3 milliards de francs d’actifs alors que son futur associé compte 110 milliards d'euros.

Ce rapprochement marque également le retour aux affaires de Pierre Landolt et et Thierry Lombard. S’ils étaient restés actionnaires majoritaires de la banque privée vaudoise. Le premier avait quitté son poste de président l’année passée alors que son associé avait quant à lui cédé son siège d'administrateur. Les deux entrepreneurs se frottent les mains. Ce partenariat leur permettra de devenir actionnaires du groupe Oddo BHF mais ils seraient également de retour au sein de Landolt & Cie dans le rôle d’administrateurs. Pour Pierre Landolt, actuellement actionnaire de la banque privée lausannoise, cette union sonne également comme un partage de valeurs: “Nous avons la conviction que le futur s’écrit en investissant dans l’innovation, en rassemblant les forces, les compétences, les expertises de banquiers passionnés pour les déployer en Suisse romande, et dans tout le pays.” Pour leurs clients, cette association complémentaire entre un expert connaissant la Suisse alémanique et son homologue en Suisse romande devra leur permettre de bénéficier d'expertises et de de connaissances enrichies.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."