Bilan

Qui sont les 300 plus riches de Suisse en 2020?

Bilan publie vendredi 27 novembre son classement annuel des 300 plus grandes fortunes de Suisse. Pour cette édition 2020, la 21ème du genre, quelques changements notables interviennent.

L'édition 2020 du classement des 300 plus riches de Suisse sera en kiosques vendredi 27 novembre.

Crédits: Keystone

La 21ème enquête annuelle de Bilan sur les 300 plus grandes fortunes de Suisse, élaborée en collaboration avec Bilanz, sortira ce vendredi 27 novembre en kiosque.

Au sommet de ce classement, peu de bouleversements: le trio de tête reste inchangé, avec la famille Hoffmann-Oeri (actionnaires de la pharma bâloise Roche), qui devance Gérard Wertheimer (principal actionnaire de Chanel avec son frère Alain et petit-fils de Pierre Wertheimer, l'associé de la fondatrice Coco Chanel) et la famille Jacob Safra (active dans l'univers de la finance).

La première surprise de ce millésime 2020 se situe dès la 4ème place avec la progression de la famille Blocher (qui contrôle l'entreprise Ems-Chemie) à la faveur d'une progression de 4 milliards de francs, leur fortune les propulse au pied du podium. A contrario, la famille Kamprad enregistre une baisse de 11 milliards de francs, soit le recul le plus important de cette édition. Contrairement à nos confrères de Bilanz, Bilan a tenu compte de nouveaux documents obtenus cette année et qui prouvent que les enfants d’Ingvar Kamprad, fondateur des magasins Ikea, n’ont désormais plus aucun contrôle sur la fondation liechtensteinoise détenant la marque de magasins de meubles. Les enfants du fondateur ne vivent pas en Suisse mais sont titulaires du passeport rouge à croix blanche.

A contrario, d'autres grandes fortunes ont fortement augmenté. En plus de la famille Blocher, la plus forte hausse concerne le Genevois Guillaume Pousaz. L’estimation de sa fortune a grimpé de 3,5 milliards car sa startup checkout.com a bouclé récemment un tour de table de 150 millions qui la valorise de plus de 5 milliards et place Guillaume Pousaz parmi les milliardaires suisses.

Dans cette catégorie, il est rejoint par six nouveaux noms: Mortimer Sackler (Purdue Pharma), Gregory Finger (Lausanne Hockey Club), Laura et Michael Paulus (Assurance IQ), Philippe Foriel-Destezet (Adecco) et la famille Bahadourian (Grand Frais). Ces derniers font partie des 18 entrants dans le classement cette année.

Autre catégorie toujours très scrutée: les riches Français installés en Suisse. Ces derniers ne semblent pour l’instant pas sensibles aux réformes fiscales lancées par leur pays d’origine ces dernières années. Le classement 2020 ne révèle aucun retour vers l'Hexagone. Ce contingent comporte 44 Français pour une fortune totale de 103 milliards.

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."