Bilan

USA: les compagnies américaines réduisent drastiquement leurs vols

Les compagnies aériennes américaines ont annoncé des réductions drastiques de leurs plans de vol, en réponse à l'interdiction d'entrée aux Etats-Unis des voyageurs en provenance d'Europe, qui sera étendue lundi soir au Royaume-Uni et à l'Irlande, afin de contenir l'épidémie de nouveau coronavirus.

La compagnie United Airlines annoncera lundi «une réduction d'environ 50% de (sa) capacité pour avril et mai».

Crédits: keystone

La compagnie United Airlines annoncera lundi «une réduction d'environ 50% de (sa) capacité pour avril et mai», et ces coupes devraient se poursuivre pour les voyages estivaux, ont dit le PDG Oscar Munoz et Scott Kirby, le numéro 2 qui devrait prendre bientôt les rênes de l'entreprise, dans une lettre aux employés publiée dimanche soir.

Ils indiquent ainsi que sur les deux premières semaines du mois de mars, habituellement le plus chargé de l'année, United Airlines a «accueilli plus d'un million de clients de moins à bord de (ses) avions qu'à la même période l'an dernier».

Le chiffre d'affaires du mois de mars devrait être inférieur de 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard de francs) à celui de mars 2019.

La quatrième compagnie aérienne américaine, qui avait déjà annoncé un gel des embauches et un report des augmentations de salaires, a précisé avoir entamé ce week-end «des conversations avec (ses) responsables syndicaux», et «convoqué les dirigeants pour (...) leur faire savoir que nous allons réduire leur salaire de 50%», sans toutefois préciser combien de personnes sont concernées.

American Airlines, plus grosse compagnie aérienne du pays, prévoit quant à elle une réduction de 75% de sa capacité sur les vols internationaux par rapport à l'année passée, selon un communiqué publié samedi soir.

«Ces suspensions (de vols) vont durer jusqu'au 6 mai. Ce changement est une réponse à la baisse de la demande et aux restrictions de transport ordonnées par le gouvernement américain en raison du coronavirus (Covid-19)», souligne la compagnie.

Suspensions annoncées par Trump


American Airlines va également réduire de 20% sa capacité sur les vols intérieurs aux Etats-Unis en avril, et de 30% en mai.

Sa concurrente Delta Airlines a également indiqué dimanche, sur son site internet, avoir adapté son programme de vols à ces interdictions, et ne maintenir que quelques vols transatlantiques quotidiens.

Quant à Southwest Airlines, elle fera «probablement des réductions de service en fonction de la demande, mais nous n'avons fait aucune annonce», a indiqué une porte-parole de la compagnie à l'AFP.

Donald Trump a suspendu pour trente jours l'entrée aux Etats-Unis des voyageurs étrangers ayant séjourné au cours des 14 derniers jours dans 26 pays européens. L'interdiction est entrée en vigueur samedi à 03H59 GMT.

Les résidents américains sont toutefois autorisés à rentrer.

Et son administration a annoncé samedi l'extension au Royaume-Uni et à l'Irlande, à partir de lundi à minuit heure de Washington (mardi à 04H00 GMT).

Le président Trump a également expliqué envisager l'annulation de certains vols «dans certaines régions» à l'intérieur du pays.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."