Bilan

Bénéfice attendu de la BNS à 5 milliards au deuxième trimestre

Les analystes d'UBS s'attendent à ce que la Banque nationale suisse (BNS) réalise un bénéfice de près de 5 milliards de francs pour le deuxième trimestre. Sur les six premiers mois, le bénéfice devrait progresser à 45 milliards, selon un communiqué d'UBS publié mercredi.

Les marchés actions ont progressé de 6% entre avril et juin, principalement grâce aux marchés américains.

Crédits: Keystone

La tendance à la hausse sur les marchés financiers et les recettes récurrentes des intérêts et des dividendes seraient à l'origine de ce bon résultat. La légère valorisation du franc par rapport aux autres monnaies pourrait avoir freiné le bénéfice.

Les marchés actions ont progressé de 6% entre avril et juin, principalement grâce aux marchés américains. Selon UBS, ils devraient contribuer au bénéfice trimestriel de la BNS à hauteur de 10 milliards de francs. La hausse du cours de l'or jouera également un rôle, selon les économistes de la banque aux trois clefs.

Les recettes issues des taux négatifs, des dividendes et des intérêts devraient quant à elles rapporter 4 milliards. Après la dépréciation nette du franc au premier trimestre, le creux de la vague semble être atteint. Le renforcement du franc devrait réduire le bénéfice de 10 milliards.

Les fonds propres de la BNS ont atteint fin mars 221 milliards et devraient rester à un niveau similaire à la mi-année, alors que le bénéfice trimestriel correspond environ au 6 milliards de versements à la Confédération et aux cantons. Le taux de fonds propres de la BNS a atteint 21% au printemps et devrait rester stable, la somme du bilan de la BNS est restée presque inchangée au cours des derniers mois.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."