Bilan

Bobst: la tendance aux emballages recyclables va se renforcer

En 2020, la demande pour des emballages durables et flexibles devrait augmenter avec la tendance de remplacer des emballages multi-matériaux par des produits recyclables constitués d'un seul matériau, a indiqué mardi la société de Mex.

Au premier semestre, Bobst avait dégagé un bénéfice net de 7,4 millions de francs, contre 24,9 millions douze mois plus tôt, tandis que le résultat opérationnel (Ebit) était tombé de 35,2 millions à 14,8 millions.

Crédits: Keystone

Bobst s'attend à ce que la tendance à l'utilisation d'emballages recyclables va se renforcer l'année prochaine. Pour le constructeur de machines d'emballages et d'impression vaudois, 2019 a été une bonne année, malgré les conditions de marché difficiles.

En 2020, la demande pour des emballages durables et flexibles devrait augmenter avec la tendance de remplacer des emballages multi-matériaux par des produits recyclables constitués d'un seul matériau, a indiqué mardi la société de Mex.

"Nous allons continuer de travailler avec nos partenaires pour développer de nouvelles solutions innovantes" permettant aux clients de Bobst de proposer des produits mieux recyclables, a ajouté le groupe.

«Une bonne année»

Revenant sur l'exercice écoulé, Bobst a indiqué que malgré un léger ralentissement conjoncturel et des perspectives moroses 2019 "a été une bonne année", sans préciser de chiffre.

Début novembre, le groupe avait indiqué tabler pour l'exercice en cours sur un chiffre d'affaires à peu près semblable à celui réalisé en 2018 (1,6 milliard de francs) et sur une marge d'exploitation (Ebit) inférieure à 5%.

Au premier semestre, Bobst avait dégagé un bénéfice net de 7,4 millions de francs, contre 24,9 millions douze mois plus tôt, tandis que le résultat opérationnel (Ebit) était tombé de 35,2 millions à 14,8 millions. Le chiffre d'affaires était ressorti en recul de 3,4% à 736,8 millions.

A long terme, l'entreprise vise un chiffre d'affaires compris entre 1,7 à 1,8 milliard de francs, une marge Ebit d'au moins 8% et une rentabilité des capitaux investis (Roce) d'au moins 20%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."