Bilan

Bucher se maintient à niveau en 2019, prudence de mise pour 2020

Bucher Industries a bouclé 2019 sur des résultats quasiment à l'équilibre, mais supérieurs aux attentes les plus optimistes de la communauté financière au niveau du bénéfice net. Le groupe, qui avait levé le voile sur une première volée de chiffres fin janvier, renonce toutefois à articuler un objectif de croissance pour l'exercice en cours.

La direction de Bucher Industries préfère se montrer prudente en n'articulant aucun objectif chiffré, au vu d'un marché toujours miné par les incertitudes.

Crédits: Keystone

Les recettes annuelles nettes sont bien ressorties à près de 3,11 milliards de francs (+1,4%), selon les chiffres définitifs publiés par l'entreprise mercredi.

La rentabilité en revanche s'est quelque peu érodée. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) accuse un repli de 1,6% à 368 millions de francs, et le résultat avant intérêt et impôts (Ebit) de 2,6% à 285 millions, pour une marge afférente de 9,2%, en recul de 30 points de base (pb).

Le bénéfice net a très légèrement progressé (+0,2%) pour s'établir à 228 millions de francs, et ce malgré le dividende relevé versé en cours d'exercice et des investissements conséquents, souligne le groupe de Niederweningen dans un communiqué. Les actionnaires se verront proposer une rémunération inchangée de 8,00 francs par action au titre de l'année écoulée.

La légère hausse du résultat net n'avait pas été prévue par les analystes du consensus AWP, dont le plus optimiste tablait sur une valeur inférieure à 224 millions de francs. L'Ebit en revanche est ressorti légèrement en dessous des 285 millions anticipés en moyenne, tandis que le nouveau relèvement de dividende attendu par près de la moitié de la communauté financière ne s'est pas concrétisé.

A l'heure de formuler ses ambitions pour l'exercice en cours, la direction de Bucher Industries préfère se montrer prudente en n'articulant aucun objectif chiffré, au vu d'un marché toujours miné par les incertitudes - même si le mot «coronavirus» n'est pas mentionné dans le communiqué - et table sur des recettes «en léger recul» et une marge Ebit «du même ordre de grandeur» que celle dégagée en 2019, ainsi qu'un résultat net «en recul», sans plus de précisions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."