Bilan

Bucherer ouvre un point de vente pour les montres d'occasion à Genève

L'activité est légèrement moins rentable que le marché du neuf mais Bucherer compte ainsi attirer une nouvelle clientèle, plus jeune, ainsi que des collectionneurs.

Au quatrième étage de l'immeuble genevois qui abrite déjà la boutique Bucherer, les clients pourront ainsi acheter des montres d'occasion de marques telles que Rolex, Cartier, Zenith, Panerai, Carl F. Bucherer, Audemars Piguet et Omega notamment.

Crédits: Bucherer

Le détaillant de montres Bucherer a inauguré mardi à Genève un point de vente dédié aux montres d'occasion dans son magasin de la rue du Rhône. Cette ouverture démontre l'importance croissante que prend ce secteur connu sous le nom des "certified pre-owned watches" (CPO), souligne le quotidien Le Temps dans son édition de mercredi.

"Nous ne disposons pas de chiffres exacts, mais ce marché a un énorme potentiel", affirme le directeur général du groupe lucernois Guido Zumbühl, cité dans l'article.

"Il y a déjà différents acteurs présents, mais ce sont surtout des petites structures avec une présence uniquement en ligne. La plupart d'entre eux n'ont pas de points de vente", a ajouté le patron.

Nouvelle clientèle

L'activité est légèrement moins rentable que le marché du neuf mais Bucherer compte ainsi attirer une nouvelle clientèle, plus jeune, ainsi que des collectionneurs.

Au quatrième étage de l'immeuble genevois qui abrite déjà la boutique Bucherer, les clients pourront ainsi acheter des montres d'occasion de marques telles que Rolex, Cartier, Zenith, Panerai, Carl F. Bucherer, Audemars Piguet et Omega notamment.

L'entrée du Lucernois, ayant une centaine de boutiques, dans ce segment permettra aussi à faire de l'ordre dans un secteur où se mélangent, généralement sur internent, importations parallèles, vraies montres d'occasion et contrefaçons.

D'autres points de vente prévus

Après Genève, Bucherer prévoit d'ouvrir des points de vente de CPO à Zurich, Hambourg, Londres et Paris.

L'année dernière Bucherer a aussi acquis le détaillant américain Tourneau tandis que Richemont a acquis le britannique Watchfinder, tous les deux actifs dans les garde-temps déjà portés, démontrant un changement de perception dans le milieu horloger vis-à-vis des montres d'occasion.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."