Bilan

Chute du nombre de passagers pour Genève Aéroport en 2020

Les restrictions de voyages et les mesures prises pour endiguer la pandémie de Covid-19 ont causé une chute de la fréquentation de l'aéroport de Genève en 2020. Le nombre de passagers a dégringolé de 68,8% sur un an à 5,6 millions de personnes.

Genève Aéroport publiera ses états financiers complets pour 2020 le 23 mars.

Crédits: Keystone

Ce plancher n'avait plus été atteint depuis plusieurs décennies, indique jeudi l'exploitant Genève Aéroport. L'année précédente, le tarmac genevois avait accueilli quelque 17,9 millions de passagers. Il faudra attendre 2024 avant de retrouver le niveau d'avant crise, prévient la société.

Le nombre d'atterrissages et de décollages a été amputé de plus de la moitié (-53,6%) à 86'353 mouvements, à comparer à une infime baisse de 0,6% enregistrée en 2019.

Dans son communiqué, Genève Aéroport affirme que plusieurs compagnies ont bénéficié d'appareils de dernière génération, moins bruyants et moins gourmands en kérosène.

Les mouvements après 22 heures - un sujet très sensible et ayant causé passablement de tensions avec les riverains - ont plongé de 71,7%. Les décollages d'avions de ligne non planifiés après 22h ont reculé encore davantage, de 82%. En 2019, la baisse de mouvements tardifs avait atteint 5,2%.

Le nombre de destinations desservies est passé à 147, de 149 à fin 2019.

Easyjet se taille toujours la part du lion sur le tarmac genevois, avec une part de marché de 45,7%, avant Swiss (13,8%) et British Airways (5,5%). La compagnie à bas coûts a même gagné un peu de terrain par rapport à 2019, où elle présentait une part de 44,8%. Swiss a cédé 0,2 point de pourcentage en un an.

L'acheminement du matériel sanitaire a permis de limiter les dégâts pour l'activité de fret, dont le volume total a atteint 52'833 tonnes, en recul de 37,7% sur un an. L'année précédente, Genève Aéroport avait enregistré une contraction de 10,9%. Le fret à l'exportation a plongé de 40,2%, pour une baisse du trafic de 27,2%.

L'activité de courrier express, portée par les sociétés DHL Express, FedEx/TNT et UPS, s'inscrit à contre-courant, le trafic ayant progressé de 4,2% à 14'961 tonnes. L'organisation logistique autonome de ses compagnies leur a permis de tirer leur épingle du jeu, explique le communiqué.

Genève Aéroport publiera ses états financiers complets pour 2020 le 23 mars.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."