Bilan

Coronavirus: la Confédération en négociation pour le vaccin de Johnson & Johson

La Confédération intensifie ses négociations pour l'achat du vaccin à vecteur de la société américaine Johnson & Johnson (Janssen). Il doit être utilisé pour les personnes qui, pour des raisons médicales, ne peuvent pas être vaccinées contre le coronavirus avec des vaccins à ARNm.

Le principe actif de Johnson & Johnson est autorisé en Suisse pour une durée limitée depuis fin mars.

Crédits: DR

Des négociations intenses sont actuellement en cours avec Johnson & Johnson concernant l'achat d'une petite quantité de doses de vaccins, indique mardi à Keystone-ATS l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Il confirmait une information du portail d'information Blick.ch.

Ces doses seraient principalement utilisées pour immuniser les personnes qui ne peuvent pas recourir aux vaccins à ARNm pour des raisons médicales, une allergie grave, par exemple, écrit l'OFSP. Les cantons sont par conséquent invités à se préparer à une éventuelle "mise en oeuvre rapide".

Un portefeuille de vaccins diversifié


La conclusion du contrat et le nombre de doses seront communiqués en temps voulu, précise l'OFSP. La Confédération a dès le début visé un portefeuille de vaccins comprenant différentes technologies vaccinales, notamment pour offrir aux personnes souffrant d'intolérance une option de protection alternative.

Le principe actif de Johnson & Johnson est autorisé en Suisse pour une durée limitée depuis fin mars. Il n'a cependant pas encore été administré en Suisse, car la Confédération n'a pas encore conclu de contrat avec le fabricant.

Début décembre 2020, Janssen Suisse a été la quatrième entreprise à déposer une demande d'autorisation de mise sur le marché auprès de Swissmedic. La société appartient au groupe américain Johnson & Johnson.

Selon Swissmedic, le vaccin de Janssen, Ad26.COV2.S, est un vaccin à vecteur viral, basé sur un adénovirus humain. Il doit être administré par une dose unique, pour les personnes à partir de 18 ans. Les données de l'étude montrent une efficacité moyenne de 66,9% dans les groupes d'âge étudiés. Cette vaccination permet d'éviter les formes graves et critiques de la maladie dans une proportion de près de 85%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."