Bilan

En 2019, Lego tire son épingle du jeu avec un bénéfice net en hausse

La brique plastique, c'est fantastique: en 2019, le groupe Lego a consolidé ses résultats avec un bénéfice net et un chiffre d'affaires en hausse, dans un marché du jouet en plein renouvellement.

Le groupe veut consolider son assise sur le marché chinois où il a enregistré une croissance à deux chiffres et compte 140 boutiques dans 35 villes.

Crédits: AFP

Fringant sexagénaire, le groupe familial, qui n'est pas coté en bourse, affiche un bénéfice net en hausse de 3%, à plus de 8,3 milliards de couronnes (1,1 milliard d'euros). Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 6%, à 38,5 milliards de couronnes.

Les ventes ont progressé partout dans le monde et le groupe veut désormais consolider son assise sur le marché chinois où il a enregistré une croissance à deux chiffres et compte 140 boutiques dans 35 villes.

En 2020, Lego, dont le nom est une contraction du danois +joue bien+ (Leg godt), prévoit d'ouvrir 80 magasins supplémentaires dans 20 villes chinoises.

Après une vaste restructuration en 2017, Lego s'est lancé dans une cure de jouvence multimédia.

Le déclin des jouets classiques au profit des jeux vidéo et électroniques met à mal les fabricants de jouets traditionnels.

En 2019, «nous avons devancé l'industrie du jouet et pris des mesures pour rester en tête des tendances clés telles que le e-commerce, la numérisation et les changements socio-économiques mondiaux qui remodèlent le secteur», s'est félicité le directeur-général de Lego, Niels B. Christiansen, dans le rapport annuel.

Le groupe de Billund (ouest du Danemark) s'est démultiplié ces dernières années pour faire entrer sa célèbre brique dans l'ère de la modernité virtuelle.

Outre ses produits originels, qui restent ses produits les plus vendus, elle a développé des jouets connectés. Les nouveaux sets de Lego Hidden Side mèlent ainsi construction et réalité augmentée.

Si le groupe, qui a enregistré 27% de visiteurs en plus sur son e-shop l'année dernière, entend développer le commerce en ligne, il va continuer à ouvrir des boutiques. Elles sont actuellement 570 dans le monde, dont 150 ont ouvert leurs portes en 2019.

Un petit-fils du fondateur de Lego, Thomas Kirk Kristiansen, prend la tête du conseil d'administration, à la place de Jørgen Vig Knudstorp, qui devient vice-président.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."