Bilan

Nestlé aurait chargé JP Morgan de vendre le chinois Yinlu Foods

Le groupe alimentaire Nestlé envisagerait de se séparer de sa filiale chinoise Yinlu Foods. C'est ce qu'affirme l'agence de presse Bloomberg, selon laquelle le géant veveysan aurait chargé la banque américaine JP Morgan de se charger de cette vente.

Bloomberg estime la valeur potentielle de la transaction à environ 1 milliard de dollars.

Crédits: Keystone

Bloomberg estime la valeur potentielle de la transaction à environ 1 milliard de dollars. L'agence se réfère à des personnes proches du dossier.

Interrogé par AWP, un porte-parole de Nestlé a déclaré que les rumeurs de marché ne font pas l'objet de commentaires.

En 2019, la marque chinoise Yinlu a eu un impact négatif sur les bénéfices de Nestlé en raison de l'amortissement de l'écart d'acquisition. Mais il y a un mois, le directeur général Mark Schneider a déclaré que les amortissements sur Yinlu ne signifiaient pas que Nestlé cherchait à se retirer de la société chinoise.

Il avait également précisé plancher sur des mesures d'amélioration pour parer à l'affaiblissement de la marche des affaires de Yinlu dans l'Empire du Milieu.

Yinlu produit notamment du lait d'arachide et de la bouillie de riz en conserve prêts à être consommés.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."