Bilan

Tamedia introduit le chômage partiel, recettes publicitaires en chute

Le groupe TX Group (éditeur de Bilan) a décidé d'introduire le chômage partiel pour sa division Tamedia, regroupant les médias payants, les recettes publicitaires étant attendues en nette baisse durant cette période marquée par le coronavirus.

Cette baisse entraînera par conséquent une diminution du salaire.

Crédits: Keystone

Tous les collaborateurs verront leur temps de travail réduit au moins de 10%, a écrit l'entreprise dans un courriel adressé à ses collaborateurs, dont l'agence de presse Keystone-SDA a reçu une copie. Au cas par cas, des réductions plus élevées des taux d'occupation seront aussi envisagées.

Cette baisse entraînera par conséquent une diminution du salaire. Cette dernière ne devrait pas dépasser 11,3%, indépendamment du repli du taux d'occupation.

Les rédactions sport et culture ayant moins de travail en raison du coronavirus pourraient être placées dans les autres rubriques.

TX Group anticipe que les recettes publicitaires pourraient connaître des chutes avoisinant 50 millions de francs d'ici la fin de l'année. Ce repli ne pourra pas être compensé par la progression du secteur numérique.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."