Bilan

Affaire de moeurs: le patron de la banque cantonale de Lucerne démissionne

Bernard Kobler se trouvait sous le coup d'une enquête pénale pour tentative de contrainte sexuelle. Les plaintes pénales ont été retirées.

Le patron de la banque cantonale de Lucerne a justifié sa démission par l'affaire de moeurs l'impliquant.

Crédits: DR

Le directeur général (CEO) de la Banque cantonale de Lucerne (LUKB), Bernard Kobler, a démissionné avec effet immédiat, a annoncé mardi l'établissement. Le patron a justifié sa démission par l'affaire de moeurs l'impliquant.

La recherche d'un successeur va démarrer le plus rapidement possible, a assuré la LUKB, qui a nommé de manière intérimaire Daniel Salzmann, membre de la direction générale depuis 2004, au poste de CEO.

"Je me suis rendu compte (...) que mes erreurs dans la vie privée et la résonnance publique de la plainte entre temps retirée avaient le potentiel de nuire à mon activité de patron de la LUKB", a indiqué M. Kobler, cité dans le communiqué. Ce dernier a dit "regretter" la situation.

M. Kobler va rester à disposition de la banque jusqu'au 31 janvier 2015, afin de permettre une bonne transition. A partir de début février jusqu'à son départ, il recevra son salaire, sans le bonus. Le patron sortant ne bénéficiera pas d'une prime de départ. Selon le rapport de gestion 2012, dernier en date, son salaire est de 480'000 CHF par année, a précisé l'ATS.

Le président de la LUKB, Mark Bachmann, a affirmé à l'ATS que l'établissement n'avait pas subi de préjudice matériel lié à cette affaire. Après analyse de la situation ainsi que des réactions des clients, des actionnaires et des collaborateurs, le départ de M. Kobler était apparu comme inéluctable.

Fin décembre 2013, Bernard Kobler et son ex-amante, qui l'accusait de tentative de contrainte sexuelle, ont trouvé un accord. Les plaintes pénales avaient été retirées dans la foulée.

Le patron de la LUKB se trouvait sous le coup d'une enquête pénale pour tentative de contrainte sexuelle et tentative de contrainte. Son ex-amante avait déposé plainte contre lui en septembre 2013.

M. Kobler était directeur général de la banque cantonale lucernoise depuis 2004. Le canton de Lucerne détient la majorité des actions de l'établissement bancaire coté en bourse, qui emploie un millier de personnes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."