Bilan

Ambiance de consolidation

M&A Selon une récente étude de la société PriceWaterhouseCoopers (PWC), les prochaines années pourraient bien assister à des mouvements de fusions et d’acquisitions dans le domaine du private banking en Suisse. Les regroupements concerneraient surtout les banques privées de taille moyenne. A l’origine de ce mouvement de concentration, les coûts de plus en plus lourds engendrés par les exigences croissantes sur le plan de la conformité fiscale. Selon l’étude menée entre 2006 et 2009, les banques privées de taille moyenne auraient vu leurs marges nettes diminuer de 46% durant cette période.

Outre cette augmentation des coûts liés au compliance, l’appréciation du franc suisse aurait eu un impact négatif sur les frais de gestion. Ces établissements seraient particulièrement concernés parce qu’ils n’ont ni la réactivité des petits, généralement impliqués dans des marchés de niche, ni les effets d’échelle dont bénéficient les grands. Selon l’étude, ce sont surtout des rachats menés par les grands établissements qui pourraient animer les acquisitions dans ce secteur.

Pierre-Yves Frei

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."