Bilan

Biens de prestige: les villes où investir

Le fameux Wealth Report édité par Knight Frank révèle les sites qui ont le vent en poupe. Les mégalopoles asiatiques ont vu leurs prix exploser, alors que l’Europe est globalement à la peine.

Jakarta. La valeur des biens de prestige a augmenté en Asie.

Crédits: Martin Puddy/Corbis

Si l’on en croit la 4e  édition du Wealth Report dévoilée le 8 avril par Naef Prestige, c’est à nouveau les mégalopoles asiatiques qui ont vu la valeur des biens immobiliers de prestige (plus de 5 millions de francs) grimper. Edité par le réseau Knight Frank, auquel la régie Naef est affiliée, ce rapport indique que les prix des propriétés ont globalement chuté de 39% en 2013.

En 2012, ce pourcentage était même de 50%! A côté de cela, un cinquième du marché a connu une croissance à deux chiffres (lire l’encadré). Seules deux villes occidentales apparaissent dans le top 10 (Dublin et Los Angeles), mais trois autres ont connu également une croissance à deux chiffres: New York (10,4%), San Francisco (10,4%) et Munich (10%).

Comment les prix ont-ils évolué au niveau suisse? Six localités suisses figurent cette année dans la liste des 90 principaux marchés immobiliers de luxe, établie par le cabinet d’audit Knight Frank. Outre Genève et Zurich, les stations de Verbier, Gstaad, Saint-Moritz et Crans-Montana font partie du Prime International Residential Index (PIRI), l’un des volets du Wealth Report.

Les cinq localités suisses ont vécu des situations contrastées: Verbier (+6%) et Gstaad (+3%) poursuivent leur croissance, tandis que Zurich (-2%), Genève (-8%), Saint-Moritz (-9%) et Crans-Montana (-10%) reculent. Rappelons que la baisse était plus marquée sur l’exercice 2012.

Concernant la France, Chamonix (+8%) tire son épingle du jeu, de même que Monaco (+6%). A l’inverse, Courchevel (0%), Megève (0%), Cap-Ferrat (-2%), Courchevel Village (-3%), Courchevel Le Praz (-3%), Paris (-4%), Méribel (-4%), Saint-Tropez (-6%), Cannes (-6%), la Provence (-6%), Val-d’Isère (-7%), Evian (- 10%) et la Dordogne (-10%) voient leurs prix corriger de manière variable.

Sur le marché britannique, 90% des investissements étrangers proviennent d’Asie. Ce chiffre s’élève à 62% pour le marché américain et à 74% pour le marché australien.

Un million de dollars pour 15 m2

Quant au nombre de mètres carrés que l’on peut acquérir avec 1 million de dollars, c’est Monaco qui garde la palme de la ville la plus onéreuse: 15 m2… et ce n’est pas la Tour Odéon actuellement en construction qui va changer la donne. 

La Principauté devance Hongkong (20,6  m2), Londres (25,2  m2), Singapour (32,6 m2) et Genève (34,7  m2). A côté de cela, on peut s’offrir 146  m2 à Dubaï, soit près de dix fois plus de surface pour le même prix qu’à Monaco.

Lors de sa présentation, Pierre Hagmann, directeur de Naef Prestige, a insisté sur la forte correction (-20%) des prix de vente des objets de prestige situés dans la région genevoise depuis le sommet atteint à fin 2010.

«C’est le marché des objets se situant dans une fourchette de 5 à 20  millions qui a été le plus durement frappé par cette baisse. Nous pensons que nous sommes en train de revenir aux prix de 2008. A l’inverse, le niveau des prix des objets superprimes (supérieur à 20  millions de francs) reste élevé vu la rareté de ces derniers.»  

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."