Bilan

Chute spectaculaire du bénéfice net de Swissquote

Sur les neuf premiers mois de l'année, le bénéfice net de Swissquote a plongé de 30,5%.
Conséquence de l'inquiétude des investisseurs et d'une activité moindre de ces derniers, Swissquote affiche une rentabilité en chute après neuf mois en 2012. Le prestataire vaudois de services financiers en ligne a vu son bénéfice net plonger de 30,5% en un an à 18,3 millions de francs.

Le résultat opérationnel a suivi le même chemin, présentant une contraction de 33,9% à 22,3 millions de francs, a indiqué mardi l'entreprise de Gland (VD). Le chiffre d'affaires a lui aussi fléchi, soit de 14,9% à 85,3 millions.

Alors que Swissquote a enregistré un afflux de nouveaux capitaux de 805,3 millions de francs (0,8% de plus que l'an passé) et pu accroître le nombre de ses clients, - ceux-ci détenant à fin septembre 201'357 comptes, soit 9,2% de plus qu'un an auparavant -, le tassement des revenus reflète l'activité réduite des investisseurs dans un contexte de marché difficile. Dans le négoce, chaque client a effectué en moyenne 11,4 transactions, contre 16,5 un an auparavant.

La baisse des charges d'exploitation de 5,3% à 63 millions, avec en particulier une forte réduction en matière de marketing (-19,3% à 9,05 millions de francs), n'a elle pas permis de compenser le repli des revenus. Ces derniers se sont d'ailleurs repliés dans l'ensemble des activités, à l'exception des opérations d'intérêts, lesquelles ont crû de 12,7% à 13,1 millions de francs.

Crédits hypothécaires demandés

Une progression à laquelle la vive demande que rencontre l'offre d'hypothèques en ligne n'est pas étrangère. Swissquote précise avoir accordé jusqu'à présent des prêts à hauteur de 100 millions de francs. La société entend développer ces services proposés depuis un an en collaboration avec la Banque cantonale de Bâle- Campagne.

Les produits des commissions ont quant à eux diminué de 22,8% à 38,8 millions de francs, en lien avec le ralentissement des activités de la clientèle. Les recettes issues du négoce de devises se sont elles aussi nettement réduites, soit de 12,9% à 33,4 millions, en raison de la faible volatilité sur les marchés. Sur le seul troisième trimestre, la situation apparaît toutefois sous un jour meilleur, les revenus ayant quasiment stagné au regard des trois mois précédents à 28 millions de francs (contre 28,1 millions d'avril à fin juin). Dans le même temps, le bénéfice net s'est pour sa part amélioré de 9,3% à 6,26 millions.

A fin septembre, Swissquote employait au total 362 collaborateurs, soit 7 de plus qu'un an auparavant. Pour l'ensemble de l'exercice, la société a réduit ses prévisions de chiffre d'affaires à 112 millions de francs, alors qu'elle tablait encore en été sur 120 millions.

Expansion à l'étranger

Le groupe, qui avait réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 128,4 millions de francs et un bénéfice net de 31,4 millions, n'en poursuit pas moins son expansion à l'étranger. Après avoir déjà obtenu une licence étendue à Dubaï, Swissquote peut désormais commercialiser ses services de négoce de devise dans l'ensemble de l'Union européenne à la faveur d'une autorisation européenne accordée par les autorités de Malte.

Cette deuxième succursale étrangère compte pour l'heure cinq salariés. Swissquote est ainsi en mesure de proposer des services bancaires non seulement au Moyen-Orient et en Asie depuis les Emirats Arabes Unis, mais aussi en Europe. Une expansion qui devrait à terme générer de "bons" chiffres d'affaires.

Des nouvelles que les investisseurs ont visiblement appréciées, malgré une performance après neuf mois en repli. Vers 10h00, à la Bourse suisse, le titre de la société vaudoise bondissait de 2,1% par rapport à la clôture de la veille à 29,2 francs, dans un marché élargi en légère hausse de 0,1%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."