Bilan

Compagnie Financière Tradition a vu fondre son bénéfice

Compagnie Financière Tradition (CFT), société vaudoise de services d'intermédiation sur produits financiers basée à Lausanne, a vu fondre son bénéfice net consolidé en 2012.
La société vaudoise de services d'intermédiation sur produits financiers Compagnie Financière Tradition (CFT) a vu fondre son bénéfice net consolidé en 2012. Il est ressorti à 24,2 millions de francs, en baisse de 11,7% par rapport à 2011, a-t-elle annoncé vendredi.

Le bénéfice net part du groupe a reculé de 10,7% à 19,1 millions de francs, et le résultat d'exploitation de 14,7% à 44,9 millions. Déjà publié en janvier, le chiffre d'affaires de CFT pour 2012 s'est établi à 1,018 milliard de francs, en repli de 4,8% (-8,8% à taux de changes constants).

CFT a été confrontée à une détérioration de l'activité durant la seconde partie de l'année. Les revenus au 2e semestre ont diminué de 14,3% à taux de change constants par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Un dividende réduit à 2 francs par action, contre 4 francs au titre de 2012, sera proposé à l'assemblée générale des actionnaires du 23 mai prochain.

L'exercice 2013 s'annonce d'ores et déjà difficile. Le chiffre d'affaires sur les deux premiers mois de l'année est en recul par rapport à la même période de l'année dernière, en ligne avec la tendance du secteur, relève ainsi CFT.

Présente dans 28 pays, la société établie à Lausanne fournit des services d'intermédiation sur une vaste gamme de produits financiers et non financiers.
Jean-Claude Meier

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."