Bilan

Credit Suisse sanctionné par le gendarme britannique des marchés

Le gendarme britannique des marchés (FCA) a infligé une amende à Credit Suisse et à la société financière Yorkshire Building Society pour avoir trompé leurs clients.

Credit Suisse International a écopé d'une sanction de 2,398 millions de livres (environ 3 millions d'euros) et Yorkshire Building Society de 1,429 million de livres (environ 1,79 million d'euros).

Crédits: Keystone

Le gendarme britannique des marchés (FCA) a infligé une amende à Credit Suisse et à la société financière Yorkshire Building Society pour avoir trompé leurs clients sur le retour potentiel d'un produit financier, a-t-il annoncé lundi. Credit Suisse International a écopé d'une sanction de 2,398 millions de livres (environ 3 millions d'euros) et Yorkshire Building Society de 1,429 million de livres (environ 1,79 million d'euros).

Le produit financier mis en cause (Cliquet), conçu par Crédit Suisse, garantissait un retour minimum sur investissement mais offrait la possibilité de l'accroître en cas de bonne performance de l'indice vedette de la Bourse de Londres, le FTSE 100.

Alors que la probabilité de ne disposer que du retour sur investissement minimum était de 40% à 50%, celle d'un retour sur investissement maximum était proche de zéro. Malgré cela, Credit Suisse et Yorkshire Building Society, dont la part de marché dans la distribution de ce produit s'élevait à près de 75%, en avaient fait l'un de leurs principaux arguments de vente, explique la FCA.

Ce produit avait été vendu à des épargnants ayant une connaissance limitée en terme d'investissement. Quelque 83.777 personnes y ont investi environ 797 millions de livres (près d'un milliard d'euros).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."