Bilan

Credit Suisse songe à céder une part de son activité aux Etats-Unis

La banque helvétique envisage de se séparer d'une partie de son activité obligataire aux Etats-Unis afin de réduire ses coûts, selon le "Financial Times".

Credit Suisse envisagerait d'abandonner sa filiale Wake USA.

Crédits: DR

Credit Suisse envisage de se séparer d'une partie de son activité obligataire aux Etats-Unis afin de réduire ses coûts, selon une information publiée dimanche par le "Financial Times". Sa filiale Wake USA serait abandonnée.

La banque suisse envisage de céder une part de cette plate-forme de marché électronique d'échanges d'obligations souveraines américaines, lancée avec un groupe de trading haute fréquence, Tower Research, rapporte le quotidien économique qui cite des sources bien informées.

Un porte-parole de Credit Suisse n'a pas immédiatement répondu à une demande d'interview. Contactée par l'ats, une porte-parole a précisé que la banque ne faisait aucun commentaire.

Selon l'article, une pression réglementaire accrue et une forte baisse des revenus du trading sur les marchés de taux ont poussé Credit Suisse à envisager une telle cession.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."