Bilan

Fortis avait fermé deux filiales Avant d’être rachetée PAR bnp

Les activités suisses de la vieille banque néerlandaiseFortis, dont certaines racines remontent à 1667, ne sont plus. Elle qui devait absorber une sélection d’activités d’ABN AMRO durant l’automne 2008 – les frais et les provisions inhérents au projet de fusion avec ABN AMRO se sont élevés à 4,22 millions de francs – aura finalement été reprise en Suisse par BNP Paribas.

Une reprise qui vient d’être finalisée. Entre-temps, ses succursales de Dubaï et de Lugano ont été fermées respectivement à fin juin 2009 et à fin septembre 2009. Rappelons que cette banque avait été sauvée de la débâcle par l’Etat belge. Un Etat qui détenait encore 25% de Fortis ainsi que 10,8% via une participation indirecte dans BNP Paribas SA Paris.

Employant encore 247,25 équivalents plein-temps à fin 2009 (au lieu de 286,35 un an plus tôt), les avoirs de la clientèle ont fortement reculé de 10,4 à 9 milliards de francs. Les retraits nets de capitaux se sont même élevés à près de 2,5 milliards.

Rappelons que Fortis avait vu le jour en tant que tel en 1990 après la fusion entre le groupe de bancassurance AMEV/VSB et l’assureur belge AG Groep. 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."