Bilan

Fusion Holcim-Lafarge: soupçons de délits d'initié

Les actions Holcim ont soudain été l'objet de gros volumes de transactions dans la semaine qui a précédé l'annonce du projet.

Les soupçons portent sur le cours des actions Holcim qui, après avoir évolué latéralement durant la semaine précédant l'annonce du projet, a tout à coup fortement monté dans de gros volumes.

Crédits: Keystone

Des insiders auraient été à l'oeuvre avant l'annonce du projet de fusion des deux cimentiers Holcim et Lafarge. Il y a eu des transactions avec des actions et des options, rapporte le journal dominical "Schweiz am Sonntag" (édition du 13 avril). Le journal cite des déclarations de courtiers.

Les soupçons portent sur le cours des actions Holcim qui, après avoir évolué latéralement durant la semaine précédant l'annonce du projet, a tout à coup fortement monté dans de gros volumes. Plusieurs options call, auparavant sans valeur, ont soudain été traitées dans des volumes importants aussi.

Par ailleurs, tout ce qui a nom dans l'économie suisse est impliqué dans l'affaire, selon le journal. Le cabinet d'avocats Homburger en tant que conseiller d'Holcim, Bär & Karrer en tant que conseiller de Lafarge et Lenz & Staehlin en tant que conseiller de la SA du gros actionnaire Thomas Schmidheiny.

Contacté par AWP, un porte-parole d'Holcim a refusé de commenter l'article.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."