Bilan

Immunité pour UBS dans l'enquête sur les devises?

Selon l'agence Bloomberg, la Commission européenne pourrait conférer l'immunité à la banque suisse dans l'enquête sur la manipulation de devises.

En coopérant avec les autorités européennes, UBS avait déjà évité une amende de 2,5 milliards d'euros dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de manipulation du taux Libor.

Crédits: Keystone

La banque UBS pourrait obtenir l'immunité de Bruxelles, dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de manipulation de devises, affirme mercredi l'agence Bloomberg. L'établissement aurait été le premier à collaborer avec les autorités européennes, selon une personne proche du dossier. Le groupe pourrait ainsi échapper à une amende.

Ni la banque, ni la Commission européenne n'ont souhaité réagir à ces nouvelles, selon Bloomberg.

Les soupçons de manipulation de devises par de grands établissements bancaires, notamment Credit Suisse, ont mobilisé les autorités de plusieurs pays, dont la Commission de la concurrence (COMCO) en Suisse, le régulateur financier britannique Financial Conduct Authority et diverses autorités américaines.

UBS avait déjà évité une amende de 2,5 mrd EUR dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de manipulation du taux Libor, en étant la première à coopérer avec les autorités européennes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."