Bilan

Jacobs Group vend une part de 16% d'Adecco

Jacobs Group a autorisé la vente d'une participation de 16% dans Adecco, a annoncé jeudi le spécialiste de l'intérim.

Concernant Adecco, Andreas Jacobs a estimé que le groupe était désormais "bien positionné pour profiter de l'amélioration de l'environnement économique".

Crédits: DR

L'actionnaire historique, détenteur d'un total de 34,9 mio d'actions représentant 18,4% d'Adecco, a donné son feu vert pour la cession de 30,2 mio de titres. La famille Jacobs a expliqué vouloir diversifier d'avantage son portefeuille d'investissements.

Jacobs Group - composé notamment de membres de la famille Jacobs, Jacobs Holding et de Jacobs Foundation - détiendra après cette opération encore 2,5% d'Adecco ou 4,7 mio de titres. Goldman Sachs a été chargé de la procédure de bookbuilding et les titres seront offerts à des investisseurs institutionnels, a précisé Jacobs Holding dans un communiqué séparé.

Les titres seraient cédés à des cours entre 71 CHF et 73 CHF, alors que l'action avait clôturé à 78,60 CHF mercredi, selon divers articles de presse.

Ce désinvestissement a été décidé "pour être mieux diversifié", a indiqué Andreas Jacobs, président de Jacobs Holding, qui regroupe les investissements de la famille.

"Barry Callebaut (...) demeurera au centre de nos activités entrepreneuriales. Nous voulons construire un portefeuille d'investissement plus diversifié" autour du chocolatier, a ajouté le président de la holding. Cette dernière "décidera à l'avenir sur de nouvelles participations et investissements".

La holding familiale détient une participation de 50,1% (au 30.09.2013) dans le chocolatier Barry Callebaut.

Concernant Adecco, Andreas Jacobs a estimé que le groupe était désormais "bien positionné pour profiter de l'amélioration de l'environnement économique".

Klaus Jacobs a racheté en 1993 Adia et, après l'avoir assaini, l'a fusionné en 1996 avec son homologue Ecco, donnant naissance à Adecco. M. Jacobs a siégé au conseil d'administration du numéro un mondial de l'intérim jusqu'en avril 2002. Il a également occupé la fonction de directeur général de 2005 à 2006 et de président du conseil d'administration de 2005 à 2007.

L'action Adecco réagissait fortement à cette annonce, perdant 5,0% selon l'indication avant-Bourse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."