Bilan

Julius Bär se rebiffe dans le litige avec les autorités allemandes

La banque suisse Julius Bär va se défendre contre les accusations de l'administration allemande qui lui reproche une attitude inadéquate lors de la reprise de la banque Cantrade.

La banque suisse Julius Bär fait face à l'administration allemande.

Crédits: Image: Gian Ehrenzeller/Keystone

Julius Bär conteste toujours les revendications du Bundesanstalt für vereinigungsbedingte Sonderaufgaben (BvS), un office allemand qui a assigné la banque en justice. Dans un communiqué publié lundi, Julius Bär indique avoir pris des mesures pour défendre ses intérêts.

Le litige concerne la banque Cantrade, que Julius Bär a repris en 2005, et des fonds liés à l'ancienne République démocratique allemande.

Les autorités allemandes ont déposé une plainte en août 2014 contre la Banque au tribunal de première instance de Zurich. Elles demandent réparation à hauteur de 110 mio CHF, plus les intérêts depuis 2009. Julius Bär est accusée de ne pas s'être opposée au retrait de capitaux par une ex-dignitaire du régime communiste est-allemand, Rudolfine Steindling.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."