Bilan

L'amende UBS en Allemagne dépasserait celle de Credit Suisse

UBS davantage sanctionné que Credit Suisse? C'est ce que croit savoir le magazine allemand Der Spiegel selon qui la filiale allemande de la banque suisse pourrait s'acquitter d'une amende supérieure à 150 millions d'euros.
Et si la facture s'avérait plus salée pour UBS que pour Credit Suisse? Selon le magazine allemand Der Spiegel, la filiale allemande de la banque aux trois lettres pourrait écoper d'une amende supérieure aux 150 millions d'euros (180 millions de francs) infligés à Credit Suisse voici quelques mois.

Cette amende viendrait sanctionner le démarchage et l'aide accordée par la filiale allemande de la banque suisse aux candidats à l'évasion fiscale. Les enquêteurs auraient établi que les sommes soustraites au fisc allemand sur les comptes d'UBS seraient plus importantes que celles qui avaient été cachées sur des comptes Credit Suisse. D'où sans doute un montant plus élevé pour l'amende.

Les suites de l'achat du CD d'informations

Au début du mois de juillet, le parquet a fait procéder à une série de perquisitions dans dix agences UBS situées dans les principales villes du pays. Ces investigations sont en lien avec les informations récupérées en 2012 suite à l'achat par le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie d'un CD contenant une liste de clients allemands de la banque suisse.

Der Spiegel annonce également que le fisc allemand envisagerait d'acquérir au moins trois autres lots de données provenant d'UBS afin d'approfondir l'enquête.

UBS demande à ses clients de se régulariser

De son côté, UBS a réagi dès la parution de l'article ce dimanche, affirmant dans un communiqué qu'elle n'était pas au courant de nouveaux développements dans cette enquête et réaffirmant qu'elle ne tolérait pas les pratiques visant à aider des clients à frauder le fisc.

«UBS demande depuis un certain temps à ses clients allemands bénéficiant de services à l'étranger de mettre leur situation fiscale en ordre», a déclaré une porte-parole de la banque.

Sans doute afin d'anticiper les développements de l'enquête, de nombreux contribuables du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie ont contacté les autorités au cours des six premiers mois de 2013, afin de régulariser leur situation.
Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."