Bilan

L’argent au plus haut sur 31 ans

Après le rallie de près de 500% ces douze dernières années sur l’or, les investisseurs se reportent massivement sur l’argent. En hausse de 127% de février 2010 à février 2011, il surperforme désormais l’or (+33%). Son record a été battu le 7 mars, lorsque le métal blanc cotait à 36,745 dollars l’once, son niveau le plus élevé depuis mars 1980.

«L’argent est mon métal préféré», affirme André Montandon, expert genevois en métaux précieux. Il prévoit que le métal précieux atteindra 40 dollars l’once d’«ici à quelques semaines», et même 60 dollars d’ici à fin 2011. JP Morgan, principal intervenant «short» sur ce marché, joue l’argent à la baisse depuis des années. La banque a réalisé de lourdes pertes sur cette stratégie. «Elle semble miser sur la stratégie too big to fail en accumulant des pertes», s’inquiète André Montandon. Début mars, le Comex devait livrer 390 millions d’onces d’argent - en grande partie détenus par JP Morgan -, mais n’a livré qu’1,5 million d’onces. «L’argent est devenu totalement introuvable», note l’expert. Les intervenants vendent à découvert des contrats, mais ne possèdent pas le métal.[MZ]

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."