Bilan

L’ex-UBS John Costas cède la majorité de sa société

Pour grandir, il faut parfois accepter de partager le pouvoir. John Costas et son coéquipier Michael Hutchins, les deux ex-hommes forts d’UBS aux Etats-Unis partis en mars 2007 fonder leur propre société, fusionnent avec un concurrent. Ils ont annoncé le 19 avril avoir cédé la majorité de leur firme new-yorkaise, PrinceRidge, à Institutional Financial Markets (IFMI). Les deux ambitieux as de l’obligataire avaient fondé PrinceRidge en juin 2009, et possédaient la majorité du capital. IFMI, coté en bourse, a investi 45 millions de dollars pour acquérir la majorité de la firme. John Costas reste au poste de président, et Michael Hutchins à celui de CEO. L’unité de marché des capitaux d’IFMI sera fusionnée avec celle de PrinceRidge, ce qui permet à IFMI de doubler ses effectifs dans le domaine des fusions, acquisitions et émissions de dette. L’entité combinée s’étend aussi en Europe, PrinceRidge intégrant les employés européens d’IFMI et postulant pour une license à Londres. [MZ]

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."