Bilan

La BNS et SIX veulent sécuriser les réseaux financiers

La Banque nationale suisse (BNS) et le groupe SIX, qui exploite notamment la Bourse suisse, veulent lancer un réseau de communication sécurisé pour les acteurs financiers. Ce dernier vise notamment à les protéger davantage des cyberattaques.

Le futur "Secure Swiss Finance Network" (SSFN) doit entrer en fonction en novembre et remplacer à moyen terme le service existant de SIX.

Crédits: Keystone

Ce réseau de communication, basé sur une technologie développée par l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), doit augmenter "la capacité de résistance du système financier face aux cyberrisques", selon un communiqué de SIX paru jeudi.

Le futur "Secure Swiss Finance Network" (SSFN) doit entrer en fonction en novembre et remplacer à moyen terme le service existant de SIX. Les opérateurs télécoms Swisscom, Sunrise UPC et Switch ont également participé à l'élaboration de cette technologie.

"Ce réseau contrôlé et sécurisé permettra aux acteurs de la place financière suisse qui y seront admis de communiquer à l'abri des risques les uns avec les autres et avec les infrastructures des marchés financiers", a détaillé l'exploitant de la place financière zurichoise.

Le SSFN doit "contribuer de façon déterminante à la protection contre les cyberrisques", a-t-il insisté.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."