Bilan

La Banque cantonale de Glaris a des objectifs ambitieux

La Banque cantonale de Glaris (GLKB) est la prochaine candidate à une entrée en Bourse. Par ailleurs, la GLKB s'est fixé des objectifs de fonds propres ambitieux.

La GLKB a une histoire récente mouvementée. Après une politique d'expansion ratée, l'établissement a enregistré une perte massive de 57 mio CHF en 2008. Le canton a dû en conséquence relever le capital de dotation de la banque et injecter 20 mio CHF. Il a donné une nouvelle forme juridique à la banque, qui permettait aussi une privatisation partielle.

Crédits: Keystone

La Banque cantonale de Glaris (GLKB) est la prochaine candidate à une entrée en Bourse. L'augmentation de capital a pour objectif de "remplir les nouvelles prescriptions légales en matières de fonds propres et de refinancer de nouvelles opportunités d'affaires", a déclaré le directeur général (CEO) Hanspeter Rhyner, interviewé par AWP. Par ailleurs, la GLKB s'est fixé des objectifs de fonds propres ambitieux.

La GLKB a une histoire récente mouvementée. Après une politique d'expansion ratée, l'établissement a enregistré une perte massive de 57 mio CHF en 2008. Le canton a dû en conséquence relever le capital de dotation de la banque et injecter 20 mio CHF. Il a donné une nouvelle forme juridique à la banque, qui permettait aussi une privatisation partielle.

CONVERSION D'EMPRUNTS DÉPENDANTE DU COURS DE L'ACTION

Pour améliorer la situation de fonds propres insuffisants, la GLKB a émis en 2011 des emprunts convertibles de 40 mio CHF, souscrits par huit banques cantonales. Le capital conditionnel créé à cet effet peut être converti en un nouveau captal actions à fin 2021.

La banque cantonale n'est actuellement plus à la recherche d'un partenaire stratégique, qui devrait prendre une participation minoritaire. La majorité des partenaires possibles a considéré un tel achat comme "non stratégique", selon le CEO. "La GLKB continuera à entretenir intensivement les contacts avec les partenaires existants et à utiliser les opportunités de collaboration offertes" a-t-il déclaré.

LA CROISSANCE TRÈS RAPIDE DES HYPOTHÈQUES N'A "RIEN D'ANORMAL"

La GLKB s'est distinguée récemment au niveau suisse avec sa plateforme en ligne hypomat.ch, sur laquelle elle octroie des hypothèques à des conditions avantageuses dans toute la Suisse. Les activités hypothécaires de la banque ont enregistré récemment une hausse de 13%, soit une des plus forte croissance parmi tous les établissements suisses.

M. Rhyner estime que cette croissance n'a rien d'anormal. "L'extension des prêts hypothécaires est bien répartie". L'exposition au risque de la banque est de plus optimisée par la stratégie de diversification du portefeuille. La GLKB est d'avis que le nombre de transactions sur hypomat.ch devrait continuer à évoluer au même rythme qu'actuellement.

FLEXIBILISATION DU DIVIDENDE

Pour l'évolution des affaires, M. Rhyner se montre confiant. "Nous sommes d'avis que l'évolution positive des affaires ces trois dernières années pourra se poursuivre". Le dividende, qui doit se monter actuellement à 45% du bénéfice annuel, doit être rendu plus flexible par un changement de loi et se situer à l'avenir dans une fourchette de 40 à 60%. Pour 2014, le nouvel actionnaire de GLKB profite d'un dividende annuel plein, bien qu'il n'achète l'action qu'en milieu d'année", a déclaré M. Rhyner.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."