Bilan

La France abaisse son plafond de paiement cash de 3000 à 300€

Dès le 1er septembre, les guichets des trésoreries publiques françaises n'accepteront plus de paiements en liquide au-delà de 300€. Une mesure qui vise officiellement à assurer la sécurité des usagers et des fonctionnaires.

Le paiement en liquide va passer de 3000 à 300€ aux guichets des trésoreries publiques françaises.

Crédits: Image: Reuters

Une semaine de vacances dans le Sud de la France pour une famille suisse: un excès de vitesse sanctionné par le flash d'un radar et une autre contravention pour stationnement illicite à quelques centaines de mètres de la plage et voilà que les touristes sont munis de deux souvenirs involontaires, l'un cueilli sur le pare-brise, l'autre reçu au domicile au retour. Pour peu que l'amende du stationnement n'ait pas été réglée de suite et que la note soit salée pour le dépassement de vitesse, cette famille risque de se retrouver avec une facture cumulée supérieure à 300€.

Jusqu'à récemment, il suffisait de se rendre dans une trésorerie publique française avec les documents et la somme en liquide et de s'acquitter de son dû. Mais, dès le 1er septembre, les factures supérieures à 300€ ne pourront plus être réglées en cash. La Loi de finance rectificative votée par le Parlement français en 2013 abaisse le plafond de paiement en liquide de 3000 à 300€ à compter du 1er septembre.

Au-delà des mauvaises surprises des touristes suisses en France lors des vacances, cette modification de la législation va impacter tous les Suisses résidant en France, les travailleurs frontaliers et, plus globalement, tous les Français: «impôts, taxes, amendes, produits divers ainsi que les factures hospitalières ou des collectivités locales et établissements publics locaux» sont concernés, selon le ministère français de l'économie et des finances. Toutes les personnes devant s'acquitter de sommes importantes auprès de l'administration française devront donc le faire par un autre moyen: carte bancaire ou paiement en ligne sont possibles.

Du cash aux Etats-Unis, l'électronique pour le WEF

Cependant, cet abaissement survient dans une période où de nombreux acteurs économiques se réfugient dans le cash. Ainsi, depuis quelques mois, les achats immobiliers se réalisent de plus en plus en liquide aux Etats-Unis, avec l'approbation des investisseurs du secteur. En Suisse, aucun plafonnement n'est fixé pour les réglements en liquide, selon la loi. L'article 3 de la Loi fédérale sur l'unité monétaire et les moyens de paiement spécifie que «toute personne est tenue d’accepter en paiement les billets de banque suisses sans
limitation de la somme».

Pourtant, les acteurs de l'économie de demain anticipent la disparition du cash. Au forum de Davos en janvier dernier, de nombreux intervenants avançaient des solutions technologiques pour remplacer pièces et billets. Et c'est là que la différence se situe: alors que, hasard de l'actualité, un prince saoudien vient de se faire braquer aux portes de Paris, perdant au passage une valise et des bagages contenant 250'000€ (dont une bonne partie en liquide), le gouvernement français veut diminuer les risques des personnes réglant leur dû et des employés de l'administration recevant les sommes en liquide.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."