Bilan

Le CO2 pollué par un nouveau scandale

Faut-il y voir la confirmation qu’il est bien difficile de créer un marché de toutes pièces, surtout quand il est inspiré par des objectifs fixés sur le plan international? Quoi qu’il en soit, voilà que le marché des droits de polluer comme on l’appelle parfois est secoué par un nouveau scandale, ou plutôt une fraude cette fois-ci.

Bruxelles vient en effet d’annoncer qu’une cyberattaque a apparemment réussi à détourner des droits d’émission équivalents à trois millions de tonnes de CO2, ce qui représente environ 260 millions de francs.

Les pirates informatiques ont essentiellement sévi dans des pays de l’Est. Parmi les lésés, la filiale roumaine du cimentier suisse Holcim aurait déploré la disparition de 1,6 million de quotas à la fin du mois de novembre. L’affaire est jugée tellement sérieuse par les autorités européennes qu’elles ont décidé de suspendre temporairement les registres CO2. [PYF]

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."