Bilan

Le fisc espagnol retrouve un Van Gogh disparu depuis 40 ans

En procédant à une vaste opération contre de présumés fraudeurs du fisc, les enquêteurs espagnols ont découvert un tableau de Van Gogh disparu depuis près de 40 ans.

Le tableau de Van Gogh n'était plus apparu en public depuis le 10 avril 1974 lors d'une exposition à Vienne.

Crédits: Image: El Mundo

La dernière fois que le grand public avait pu voir «Cyprès, ciel et champ» de Vincent Van Gogh, c'était le 10 avril 1974 lors de la dernière journée d'une exposition au Kunsthistorisches Museum de Vienne en Autriche. Quarante ans et un mois plus tard, voilà l'oeuvre du peintre néerlandais qui resurgit du fond d'un coffre-fort d'une banque espagnole.

 

Ce sont les agents du fisc espagnol qui ont mis la main sur le tableau voici quelques jours, comme l'explique le quotidien hispanique El Mundo. Les fonctionnaires avaient reçu l'autorisation de procéder à l'ouverture de 542 coffres bancaires de fraudeurs fiscaux présumés devant au total plus de 300 millions d'euros (360 millions de francs) à l'Etat espagnol.

Destin original d'un tableau

L'oeuvre n'est pas un des tableaux majeurs de Van Gogh: «Cyprès, ciel et champ» est une oeuvre de petite taille (35cm par 32cm) datant de sa période provençale, en 1889 (quelques mois avant sa mort). Elle doit encore être authentifiée par des experts du ministère espagnol de la culture et sa valeur estimée. Une enquête devra aussi être menée pour savoir comment le tableau du maître impressionniste s'est retrouvé dans ce coffre bancaire.

Initialement exposé au Rijksmuseum d'Amsterdam, le tableau avait été dérobé par les occupants nazis avant leur retrait durant l'hiver 1944-1945. La confiscation actuelle des avoirs détenus dans les coffres se fait par contre selon la loi en vigueur en Espagne: 357 des 542 coffres font l'objet d'une procédure en ce sens.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."