Bilan

Le G20 impose à neuf assureurs d'accroître leurs fonds propres

Les grands groupes d'assurance devront accroître leurs fonds propres d'ici 2019 pour couvrir les risques qu'ils représentent pour le système financier international en cas de faillite.
De nouvelles règles en ce sens ont été approuvées jeudi sous la houlette du G20.

Le Conseil de stabilité financière, institué par le G20 en 2009, a dressé une liste de neuf groupes, qui sont considérés comme ayant une taille systémique et devront en conséquence se conformer à des normes qui seront déterminées ultérieurement.

C'est un revers pour le secteur qui faisait valoir que, contrairement aux banques, il n'a pas eu de responsabilité dans le déclenchement de la crise financière de 2007 et ne devait donc pas être traité avec la même sévérité.

Le G20 est au contraire d'avis que les assureurs représentent le même type de risque systémique que les banques, comme l'ont montré d'ailleurs en 2008 les déboires de l'américain AIG, objet d'un sauvetage coûteux.

La liste publiée par le Conseil de stabilité financière comprend, dans l'ordre alphabétique: Allianz SE, American International Group Inc, Assicurazioni Generali S.p.A., Aviva plc, Axa S.A., MetLife Inc, Ping An Insurance (Group) Company of China, Prudential Financial Inc et Prudential plc, Pour les réassureurs, l'analyse est en cours et une liste devrait être publiée à l'été 2014.
Flora Berset

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."