Bilan

Le marché de l’or doute du plan à 1000 milliards

«Le marché de l’or ne croit pas au plan de sauvetage européen», résume Dominique Morisod, spécialiste du marché de la dette et du private equity chez Threestones Capital à Genève. Clairement, les investisseurs ont exprimé leurs doutes quant au plan européen de près de 1000 milliards de dollars annoncé le 10 mai, craignant qu’il ne soit pas suffisant, tout comme les plans d’économies en Grèce, en Espagne, en Grande-Bretagne et au Portugal.

Les investisseurs, en particulier allemands et autrichiens, se sont si massivement rués sur le métal jaune début mai, que les banques et autres négociantsen ligne peinaient à satisfaire la demande: «Nos desks de Zurich et de Genève connaissent une demande exceptionnelle pour des pièces et lingots d’or provenant d’investisseurs retail, principalement d’Allemagne et de Suisse», a déclaré au Financial Times Edell Tuly, stratège en métaux précieux chez UBS. Les négociants d’or à Francfort indiquaient, mi-mai, que la demande était de trois à quatre fois supérieure aux niveaux habituels. Elle restait toutefois à 80% des niveaux atteints lors de la faillite de Lehman Brothers.

L’engouement pour l’or s’explique aussi par les inquiétudes en Allemagne au sujet du potentiel inflationniste de la décision de la Banque centrale européenne d’acheter des obligations de la zone euro pour les soutenir, le marché ne les achetant plus. En outre, les épargnants se réfugient du risque systémique posé par la toile complexe de prêts des banques européennes aux pays en difficulté. Ce risque provoquait également de très fortes tensions sur les marchés monétaire et interbancaire jusqu’à mi-mai.

Le marché de l’or s’est apprécié dans toutes les devises, et pas seulement contre l’euro. «Cela dénote que les investisseurs identifient un problème global lié à la dette, qui ne concerne pas uniquement la zone euro», note Dominique Morisod. Les deux plus grandes économies, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, sont aussi les plus endettées.

Dominique Wish

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."