Bilan

Le marché semble amorcer sa consolidation

La hausse enregistrée en janvier est surtout technique. Si l’optimisme reprend le dessus aux Etats-Unis, l’Europe reste dans l’expectative.
A New York, l’indice Nasdaq performe bien. Crédits: Emmanuel Dunand/AFP

Alors que les indices américains se rapprochent de leurs plus hauts historiques, le marché, confronté aux résultats 2012, semble amorcer une phase de consolidation. A l’image d’Apple, qui a publié des résultats records mais moins flamboyants que ce qu’espéraient les analystes. Il n’en fallait pas plus pour que ces derniers révisent leur opinion sur le titre en baissant leurs objectifs. Le titre abandonne encore 10% (-35% depuis les plus hauts) mais ne pénalise cependant pas trop l’indice Nasdaq dont il représente un dixième de la capitalisation. La baisse du géant est en effet largement compensée par les hausses des autres grosses capitalisations, à l’image de Google que les chiffres ont repositionnée sur ses sommets. Les banques semblent également tirer leur épingle du jeu, profitant d’une année boursière 2012 nettement moins mauvaise que prévue.

Si outre-Atlantique l’optimisme reprend le dessus sur les craintes liées au mur budgétaire, l’Europe reste dans l’expectative. Les prévisions anémiques de croissance sur le Vieux-Continent hantent les esprits. Les investisseurs hésitent encore à s’engager dans des marchés où la récession guette. Ainsi, en Allemagne, en stagnation depuis deux mois, l’intérêt est plutôt porté sur les projections macroéconomiques sans lesquelles les résultats d’entreprise, aussi bons soient-ils, ne perdureront pas. D’autant qu’on apprend qu’un montant record a été investi dans les fonds en actions depuis début janvier, ce qui renforce encore le sentiment que cette hausse est avant tout technique. 

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."