Bilan

Le point de vue des hedgies

Au moment où l’agence de notation Standard & Poor’s ose enfin pointer du doigt les 14 000 milliards de dollars d’endettement américain, les investisseurs et gérants alternatifs ont plus que jamais cette année pour l’Asie les yeux de Chimène. Le Tigre s’est-il donc laissé apprivoiser?

Il est vrai que les économies asiatiques ont tiré les leçons de la crise de 1998 et de ses effets dévastateurs sur leur monnaie respective. Le récent tsunami japonais ne change quant à lui fondamentalement que peu les perspectives de croissance favorables de ces pays émergents ni d’ailleurs celles, plus délicates, liées à l’inflation sur l’énergie et les matières premières. Ne sous-estimons toutefois pas la corrélation entre les flux d’argent frais déployés en Asie et le rythme auquel les marchés développés se refont une santé économique, mais la combinaison d’une demande domestique forte et d’une demande externe en phase de récupération plus rapide que prévue constitue une base solide pour les investisseurs soucieux de rendement.

Corollaire de cette alchimie positive, la pression inflationniste se voit dédoublée, mais les banques centrales asiatiques veillent au grain, quoique généralement plus lentes à resserrer leur politique monétaire, au point que les taux d’intérêt réels sont encore souvent négatifs dans la région.

Les appétits s’aiguisent aussi du côté des centres financiers, tels Singapour ou Hongkong. Les fortunes asiatiques, principalement industrielles et familiales, sont encore souvent gérées à l’ancienne: elles ont besoin de sophistication et de flexibilité, autant d’atouts que les gérants alternatifs peuvent leur offrir. Sans surprise, les meilleurs fonds asiatiques depuis le début de l’année et les récents lancements d’envergure suivent des stratégies macro, qui contrairement aux Long Short Equity, bénéficient de thématiques structurelles plus visibles telle l’appréciation des monnaies locales ou des obligations, qu’elles soient souveraines ou d’entreprise de qualité supérieure.

Sarah Clar-Boson

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Matières premières: où va-t-on?
Too big to perform?

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."