Bilan

Le point de vue des Hedgies

Opportunités A l’heure des allocations tactiques pour 2011, difficile de faire l’impasse sur une exposition chinoise. Côté long, on trouve la consommation domestique. Avec un taux de croissance global anticipé entre 8% et 10% l’an prochain, difficile de se positionner contre le bulldozer chinois sur le long terme. Un secteur plus défensif continuera de tirer son épingle du jeu: la santé. Cette dernière est en effet bien positionnée même dans des phases de volatilité élevée ou de ralentissement, grâce à l’énorme réforme engagée par Pékin.

Côté short, la bulle immobilière résidentielle et des exportations dépendantes de la consommation américaine et japonaise génèrent aussi leur lot d’opportunités. On peut donc être long sur les matières premières et short sur l’infrastructure. L’arbitrage entre futures chinois et occidentaux sur les matières premières est également tentant.

Mais les risques existent: inflation, réévaluation du yuan non contrôlée, tensions protectionnistes avec les Etats-Unis, opacité du système bancaire et de ses dettes, instabilité sociale en hausse, et décisions surprises de la Banque centrale.

Sarah Clar-Boson

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Matières premières: où va-t-on?
Too big to perform?

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."