Bilan

Les 1% les plus riches en Suisse voient leur capital croître doucement

Les 1% de Suisses les plus riches ont vu leur capital croître à une vitesse modérée entre 1981 et 2012, selon une étude de l'OCDE. Cette augmentation est loin de celle des Américains les plus fortunés.
  • La part des revenus touchés par les ménages les plus riches augmente dans quasiment tous les pays de l'OCDE.

    Crédits: Image: Reuters
  • La part des revenus captée par les 1% de ménages les plus riches a augmenté plus vite aux Etats-Unis, et moins vite en France, en Espagne et aux Pays-Bas. La Suisse se situe dans la moyenne.

    Crédits: Image: OCDE

Alors que les thèses de l'économiste français Thomas Piketty font débat aux Etats-Unis, l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) apporte son éclairage sur l'accroissement des inégalités de richesse dans les pays membres. Selon les chiffres publiés voici quelques jours, la part du revenu global perçue par les 1% de ménages les plus riches est passée en Suisse de 8% en 1981 à 11% en 2012.

Cette croissance des revenus des plus fortunés situe la Suisse au milieu du tableau des pays étudiés par les chercheurs de l'OCDE. Très loin du doublement constaté aux Etats-Unis (de 8% à 20%), mais avec une dynamique certaine que ne connaissent pas la France (de 7 à 8%) ni les Pays-Bas (de 6 à 7%).

Croissance en Scandinavie, stagnation en Europe continentale

Les auteurs de cette étude de l'OCDE observent un changement radical dans des pays qui historiquement connaissaient une distribution égale des revenus, comme la Finlande, la Norvège et la Suède, où la part des revenus des 1% les plus riches atteint désormais 7 à 8%. Contrastant avec ce changement, plusieurs pays d'Europe continentale ont vu la part des revenus touchée par leurs 1% de ménages les plus riches stagner au cours des trois dernières décennies (France, Pays-Bas, Espagne).

Tout aussi révélatrice est la part du revenu global touchée par les 0,1% de ménages les plus riches par pays. Aux Etats-Unis, cette part est passée de 2 à 8% entre 1981 et 2012. En Suisse, elle représente moins de 5% du total des revenus, soit à peu près autant qu'au Canada ou au Royaume-Uni. C'est en France, en Italie et en Australie que cette part est la plus réduite, ne dépassant pas les 3%.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."