Bilan

Les assurances-vie suisses dans le colimateur des Etats-Unis

Les autorités américaines procèdent actuellement à des contrôles sur des produits d'assurance proposés par des compagnies suisses.

Swiss Life est la plus grande compagnie d'assurance suisse à proposer des PPLI (Private Placement Life Insurance), mais elle n'est pas la seule.

Crédits: DR

Dans son édition de lundi, le "Wall Street Journal" ("WSJ") rapporte, citant des milieux bien informés, que le Ministère de la Justice et les autorités fiscales (IRS) s'intéressent aux produits PPLI (Private Placement Life Insurance), soupçonnés de servir à l'évasion fiscale.

En décembre dernier, Swiss Life a restitué les placements financiers de centaines de citoyens américains investis dans des produits PPLI, destinés essentiellement à une clientèle fortunée, affirme le "WSJ". Ces produits auraient été liés à la banque zurichoise Frey, qui a dû suspendre ses activités en octobre, après une plainte aux Etats-Unis.

Swiss Life est la plus grande compagnie d'assurance suisse à proposer des PPLI, mais elle n'est pas la seule, selon le quotidien américain.

Des porte-parole du Ministère de la Justice américain et de l'IRS n'ont pas voulu faire de commentaires. Un porte-parole de Swiss Life a affirmé que la compagnie n'a jusqu'a présent pas été contactée par les autorités américaines. Il a évalué à 770 mio CHF le montant des placements PPLI effectués chez Swiss Life par des clients américains en 2012, année qui a vu la compagnie cesser d'accepter de nouveaux clients américains.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."