Bilan

Les banques nationalisées transfèrent 44,4 milliards de francs

Les quatre banques espagnoles nationalisées, dont le géant Bankia, ont transféré 44,4 milliards de francs d'actifs toxiques à la structure de défaisance Sareb, créée en Espagne pour assainir le secteur financier.
NovaCaixaGalicia a été la dernière à indiquer, mercredi, à l'autorité boursière espagnole (CNMV) qu'elle transférerait 5,096 milliards d'euros à la Sareb d'ici au 31 décembre.



Avant elle, Bankia et sa maison-mère, BFA, avaient annoncé le transfert de 22,317 milliards d'euros, CatalunyaCaixa, de 6,708 milliards et le petit établissement Banco de Valencia, vendu fin novembre à CaixaBank pour un euro symbolique, de 1,962 milliard d'euros.

Créer cette structure de défaisance était l'une des conditions imposées par Bruxelles pour accorder en juin une aide au secteur bancaire espagnol pouvant aller jusqu'à 100 milliards d'euros.

Dans une deuxième phase, d'ici à fin février 2013, la structure de défaisance recevra les actifs en provenance de banques en difficulté mais non nationalisées, essentiellement Liberbank et Caja3.

Bulle immobilière

Les responsables de la Sareb ont indiqué que le montant total des actifs qu'elle devra gérer serait d'environ 55 milliards d'euros. Elle n'acceptera que les actifs immobiliers d'une valeur nette comptable de plus de 100'000 euros et les prêts immobiliers de plus de 250'000 euros.

Le capital initial de la Sareb, bouclé le 18 décembre, est détenu à 55% par des investisseurs privés et à 45% par le Frob, le fonds public d'aide aux banques en difficulté, pour un montant total de 955 millions d'euros.



Les banques espagnoles souffrent de leur forte exposition au secteur immobilier, sinistré depuis l'éclatement de la bulle en 2008. Leur taux de créances douteuses, principalement des crédits immobiliers susceptibles de ne pas être remboursés, a enregistré en octobre un nouveau record, à 11,23% du total des crédits, selon les chiffres publiés par la Banque d'Espagne.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."