Bilan

Les bons tuyaux des financiers masqués

Que faut-il acheter après le plongeon boursier? Réponses en onze titres par cinq financiers masqués. Rider, spécialiste en biotechnologies, joue deux valeurs: Genentech (cours actuel: 83 dollars). «La rumeur dit que Roche devra payer un peu plus de 100 dollars pour racheter toutes les actions de la biotech américaine, spécialisée dans le traitement du cancer. L'offre de l'été dernier proposait 89 dollars par titre.» Objectif de gain: 30%. Addex (37 francs). «Un pipeline de produits prometteur, notamment dans la lutte contre le reflux gastrique et la migraine. La signature de nouveaux partenariats avec des groupes pharmaceutiques est également attendue, synonyme d'entrée de cash pour la firme.» Objectif de gain: 80%. De son côté, Slide, boursier dans une grande banque, veut parier sur la reprise. Swatch (155 francs). «Le titre a dévissé de près de 60% en quelques mois. Une aubaine. Nicolas Hayek pourrait reprendre 100% de la société, ce qui soutiendra l'action, si son cours venait à reculer davantage. Comme pour Clarins, la famille «historique» rachèterait des actions sous-évaluées et économiserait par la même occasion les frais liés à la cotation en bourse.» Objectif de gain: 50%. Freeport-McMoran (30 dollars). «Le groupe minier a été massacré. Logique quand on sait que le cours du cuivre est passé de 399 à 141 dollars en quelques mois. En 2009, le groupe va pro-fiter des plans de relan-ce étatiques occidentaux et asiatiques dédiés à l'amélioration des infrastructures (immeubles, télécoms) qui soutiendront la demande de cuivre.» Objectif de gain: 100%. Gazprom (18 dollars). «Le titre a plongé avec la chute des prix de l'énergie. Riche en gaz et pétrole, la société recèle énormément de valeur. En plus, le groupe appartient à l'Etat russe et il est par conséquent immunisé en termes géopolitiques. Malgré la crise avec l'Ukraine et les restrictions engendrées en Europe, la firme va rester le principal fournisseur de gaz du Vieux-Continent.» Objectif de gain: 100%. Spy, financier au sein d'une banque privée, privilégie les sociétés suisses. Logitech (17 francs). «Malgré la dégradation du commerce, la forte diversification vers les pays émergents, où les ventes d'ordinateurs personnels augmentent de 50% par an, constitue un gage de stabilité. Autre point positif, 85% de ses produits, souris, webcams ou claviers  sont vendus à moins de 100 dollars.» Objectif de gain: 50%. Swiss Life(78 francs). «L'assureur vie a fait un énorme travail pour réduire son exposition aux risques financiers, notamment en matière de hedge funds. Avec la chute du titre, sa valorisation se trouve à la cave.» Objectif de gain: 70%.Smiley, professionnel des marchés d'un établissement étranger. Les banques figurent parmi ses valeurs favorites pour la prochaine année. «Tout ce qui a été entrepris par les banques centrales l'a été pour éviter un effondrement du système bancaire, indispensable au bon fonctionnement de l'économie. Dès lors la crise financière se terminera avant la crise économique.» Wells Fargo(27 dollars) et BNP Paribas (34 euros). «Mes deux titres favoris, j?estime qu?ils peuvent grimper de respectivement 30% et 50% d'ici à la fin de l'année.»

Rusé L'attaque ou la défense? Gagner quand la bourse plonge, c'est possible selon «Bird» Jouez l'or en hausse Optimiste sur l'or (cours actuel: 860 dollars)? Jouez les ETF tel le ZKB Gold ETF, qui réplique les fluctuations du métal jaune.«Ildevrait atteindre 1200 dollars, explique Bird, expert d'une banque àtrangère. L'or reste le meilleur moyen de se protéger aussi bien de l'inflation que de la déflation.» Objectif: 40% de gain Misez sur la chute Et si les bourses continuaient de plonger? tentez les ETF miroir de la baisse des actions en Europe, comme le SGAM ETF Bear DJ Eurotoxx 50 (cours actuel: 60 euros). «Malgré la multiplication des interventions étatiques, l'analyse technique montre qu?une dernière vague de baisse surviendra. L'indice S & P 500 américain reculera à 600 points et l'Europe sera entraînée dans la tourmente.» Objectif: 30% de gain. Photo: Genentech/ © Keystone

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."