Bilan

Les BRIC, finalement

Les sociétés HKEx de Hongkong et BM & F Bovespa du Brésil ont respectivement dépassé NYSE Euronext, Nasdaq OMX et le London Stock Exchange par la valorisation de leurs propres actions. Pour la première fois, les principaux temples du capitalisme se situent dans des pays où son histoire ne s'est écrite que récemment.Finalement, les BRIC (acronyme pour Brésil-Russie-Inde-Chine) sont en train de réaliser les espoirs placés en eux. Certes, le groupe des quatre arrive en rangs bien dispersés, l'économie russe surtout semble distancée et ne donne pas de signes très encourageants. Reste que, la Chine en tête, le Brésil et l'Inde montrent que la crise met au jour une évolution géostratégique déterminante. Ces pays marquent la croissance mondiale de leur empreinte d'une manière beaucoup plus durable qu'estimée il y a quelques mois encore.Il faudra du temps pour déterminer le rôle exact de la Chine dans la crise que nous traversons. Son rôle de champion des exportateurs avec ses conséquences connues, l'explosion de ses liquidités et son soutien à l'économie américaine par l'achat de titres de ce gouvernement, a eu certes un effet très néfaste. Dans les grands déséquilibres macroéconomiques de ces dernières années, la Chine a de fait soutenu la course à l'hypercroissance des Etats-Unis qui a mené à la crise mondiale du crédit.Mais la Chine apprend vite. Le pays a repris la tête de la croissance mondiale, non plus en misant tout sur les exportations mais en s'intéressant à son économie domestique. Plan de relance, soutien aux infrastructures, réforme de la sécurité sociale, stabilisation du système bancaire: tout vise à dynamiser la demande interne. Et cela marche. Les plus optimistes estiment que la croissance dans le pays sera de plus de 8% cette année et dépassera les 10% en 2010. Une statistique à deux chiffres, comme avant la crise. Les entreprises suisses qui claironnaient ce qu'elles faisaient en Chine à peine leur bureau de représentation ouvert feraient bien de poursuivre l'effort. C'est à l'Est qu'il faut aller chercher la croissance.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."