Bilan

Les hausses des taux d’intérêt Font leur grand retour

Les prix record des denrées alimentaires, en hausse de 3,5% en janvier, et un baril de pétrole à plus de 100 dollars, ont remis l’inflation au centre des préoccupations des banquiers centraux.

En novembre 2010, les pays émergents menaçaient encore de répliquer, par des dévaluations compétitives, à la politique de la planche à billets américaine. Désormais, ils s’orientent résolument vers des hausses de taux d’intérêt, tout comme la zone euro. La Chine, le Pérou, la Colombie, l’Indonésie et la Russie ont déjà relevé les taux, et la Banque centrale européenne signale qu’elle le fera bientôt. Renforcer la monnaie est un moyen privilégié de contrer l’inflation, en permettant aux consommateurs de regagner du pouvoir d’achat.

Selon Barclays Capital, l’inflation atteint 6% dans les pays émergents, contre moins de 2% dans les pays développés. Les Etats-Unis, moins pressés de relever les taux, sous-estiment-ils leur inflation? Si l’on se base sur les calculs de Shadow Government Statistics, un site qui corrige les chiffres américains sur la base des méthodes de calcul de l’inflation de 1982, les Etats-Unis connaissent actuellement une inflation annuelle de 8.9%. A garder à l’esprit… [MZ]

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."