Bilan

Les marchés ignorent Chypre en quasi-faillite

L’impact économique du plan de sauvetage du pays pourrait être terrible. Mais cela ne semble pas inquiéter les indices.
Les épargnants dénoncent le lourd tribut qu’ils devront payer pour sauver Chypre. Crédits: Patrick Baz/Afp

Les marchés sont toujours proches de leur plus haut et rien ne semble venir tempérer la poursuite de cette embellie. Ni les révisions de croissance mondiale à la baisse ni même le problème chypriote n’ont d’impact sur la vague acheteuse qui dure depuis trois mois. Pourtant, il y a encore peu, la quasi-faillite de Chypre aurait mis la pression sur les marchés avec une crainte de contagion à d’autres Etats de l’Europe du Sud.

S’il est vrai que la faible taille du pays restreint le risque d’effet dominos, la solution retenue pour résoudre cette crise peut laisser d’autres Etats quelque peu songeurs. Faire payer les détenteurs de comptes les plus aisés pourrait bien affoler les épargnants des autres pays pris dans la tourmente, leur peur d’avoir à faire face à un plan semblable paraissant légitime. 

Bien qu’au final l’addition sera payée par une bonne partie de ceux qui ont profité du système, l’impact sur l’économie chypriote pourrait être terrible avec une fuite tous azimuts des fonds déposés sur l’île. Le pays qui avait doublé son PIB en huit ans pourrait rentrer dans une phase de récession et de chômage qui remettrait en cause l’essence même de ce plan et le remboursement des 10 milliards avancés. 

Il faudra aussi s’attendre à un durcissement des relations entre l’Europe des 27 et son voisin russe, dont les épargnants vont payer un lourd tribut au plan chypriote. Mais tout cela, les indices veulent encore l’ignorer, préférant s’enthousiasmer sur les faibles signes de reprise outre-Atlantique où le marché immobilier laisse augurer des jours meilleurs. 

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."