Bilan

Markus Gygax quitte la BCV pour la direction de Valiant

Le nouveau patron prendra ses fonctions à fin novembre au plus tard, a indiqué jeudi Valiant.
Markus Gygax, le nouveau patron de la Banque Valiant. Crédits: Keystone

Markus Gygax, 51 ans, quitte la Banque cantonale vaudoise (BCV) pour reprendre la direction de la Banque Valiant. L'ancien CEO du groupe bernois de banques régionales, Michael Hobmeier, avait quitté l'établissement à fin avril au terme d'une période d'incertitude sur l'avenir du groupe.

Le nouveau patron prendra ses fonctions à fin novembre au plus tard, a indiqué jeudi Valiant. Il occupe depuis le 1er octobre 2008 la fonction de directeur général de la division retail de la BCV.

Markus Gygax «a dynamisé la politique commerciale de la banque, permettant une forte croissance des volumes d'affaires ces dernières années», a précisé la BCV dans un communiqué. Il a aussi finalisé la modernisation du réseau et contribué au virage du mobile banking pris par l'établissement.

«Les banques de détail sont mises à rude épreuve. Markus Gygax apporte précisément les qualités qui sont nécessaires pour relever les défis de l'environnement de marché actuel et inspirer confiance aux clients, aux collaborateurs et aux actionnaires», a déclaré Jürg Bucher, président du conseil d'administration de Valiant et ancien patron de La Poste, cité dans le communiqué.

Outre la BCV, Markus Gygax a occupé une fonction de membre de la direction à Postfinance (de 2002 à 2008). Natif de Zurich, il réside actuellement à Lausanne et à Thoune (BE).

Fusion avortée


Depuis fin avril, la tête de la direction générale de Valiant est assurée par Martin Gafner, qui était le second de Michael Hobmeier. L'annonce de la démission de l'ancien CEO était survenue au terme d'une période d'incertitude quant à l'avenir du groupe. En décembre 2012, Valiant avait renoncé à une fusion envisagée avec la Banque cantonale bernoise (BCBE), pour des raisons avant tout liées à des obstacles juridiques.

Début mars, Valiant Holding et la Banque Valiant ont fait connaître leur nouveau positionnement en tant que banque indépendante et suprarégionale, exclusivement active en Suisse.

Le groupe de banques régionales est présent dans onze cantons, dont ceux de Berne, Fribourg, Jura, Neuchâtel et Vaud. L'an passé, il a dégagé un bénéfice net en recul de 0,5% à près de 127 millions de francs.

Pour mémoire, il y a un an, le groupe avait reçu un blâme de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) pour avoir gravement enfreint les règles de conduite en manipulant le cours de son action pour le conserver à un niveau artificiellement élevé.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."